• Virbac
  • Boehringer Ingelheim
  • Elanco
  • Royal Canin
  • Dechra
  • Ceva
  • Nestlé Purina
  • Vetoquinol
  • Zoetis
  • Dermoscent
  • Msd

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

Cas cliniques

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

Un cas de pemphigus foliacé chez un Akita inu

Un Akita Inu de bientôt 9 ans nous est présenté pour une dermatose du chanfrein et des bourses évoluant depuis 7 mois 

Lire la suite

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

Deux cas de pseudo-gale chez des NAC

Nous vous présentons 2 cas de dermatologie chez des Nouveaux Animaux de Compagnie, un Cobaye et un Lapin …

Lire la suite

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

Alopécie post-tonte traitée par micropuncture chez un Chow-chow

Un chien Chow-Chow, mâle non castré de 3 ans, est présenté à la consultation de dermatologie pour des lésions cutanées apparues suite à une chirurgie de rupture de ligament croisé (technique TPLO). Ce chien est atteint d’alopécie X et traité avec succès (repousse complète du pelage) depuis 2 ans 

Lire la suite

Espaces partenaires

Nouvelles indications dans la gamme Bravecto®

MSD Santé Animale continue à investir dans les études cliniques pour faire évoluer la gamme antiparasitaire Bravecto® et enrichir l’arsenal thérapeutique des vétérinaires praticiens contre les parasitoses.

Lire la suite

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

Place des tests allergologiques et de la désensibilisation dans la prise en charge de la dermatite atopique canine : illustration à partir d’un cas clinique

Linka est une chienne Staffordshire bull terrier stérilisée âgée de 2 ans et demi présentée en consultation pour un prurit évoluant depuis plusieurs mois.

Lire la suite

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

Étude contrôlée sur l’utilisation d’Essential Mousse® chez les lapins

L’objectif est d’évaluer l’efficacité d’Essential Mousse® sur les troubles dermatologiques de lapins de compagnie.

Lire la suite

À la une

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

La dermatologie du jeune

Le jeune animal domestique présente des particularités physiologiques qui constituent des facteurs de risque pour certaines affections dermatologiques. En effet, le jeune est caractérisé par des systèmes immunitaire et endocrinien immatures, un phénotype en évolution constante, et des comportements qui lui sont propres, faisant de ce stade de vie une période préférentielle pour le développement de dermatoses précises. 

Lire la suite

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

Pyoderma gangrenosum chez un berger australien

Un chien Berger Australien, mâle castré de 2,5 ans et pesant 28 kg, est présenté à la consultation de dermatologie pour des lésions cutanées, apparues relativement soudainement, environ 2 mois auparavant et ne régressant pas malgré un traitement antibiotique bien conduit, suite à la mise en évidence d’un Staphylococcus pseudintermedius, sensible à de nombreux antibiotiques.

Lire la suite

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

Étude contrôlée sur l’utilisation d’Essential 6® spot-on chez les lapins

L’objectif est d’évaluer l’efficacité d’Essential 6® spot-on sur les états kérato-séborrhéiques des lapins de compagnie.

Lire la suite

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

Un cas de vasculopathie familiale du Jack Russel Terrier

Omer est un Jack Russel terrier de 1 an qui pèse 6,2kg. Il a été castré à l’âge de six mois. Il est vacciné et régulièrement déparasité (API et APE). Il a une nourriture industrielle, mais pas que.. et vit en zone semi-urbaine.

Lire la suite

Articles de synthèse

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

Actualités dans le traitement du mycosis fongoïde canin

 Les lymphomes cutanés (LC) sont des proliférations néoplasiques malignes des cellules lymphoïdes.

Lire la suite

Formation continue et Informations en Dermatologie Vétérinaire

L’hypercorticisme du chat et du furet

Même si l’hypercorticisme ou syndrome de Cushing est une dysendocrinie essentiellement décrite chez le chien, il ne faut pas oublier qu’elle peut être également être observée de manière occasionnelle chez le chat ou chez le furet. Toutefois, dans cette dernière espèce elle ne résulte pas d’un hypercortisolisme, et on ne doit donc pas parler de syndrome de Cushing.

Lire la suite