Jagd terrier et dermatologie

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #12298
    Rozenn Venisserozenn venisse
    Participant

    Bonjour
    j’ai régulièrement en consultation des jagd terrier de chasse , chocolat ou noir et feu, à poil ras ou poil dur, avec des lésions dermatologiques variées. Les examens complémentaires sont limités, hors ce que je peux faire au chevet ; souvent, et de façon contagieuse entre les jagd d’une même troupe, mais pas avec les autres chiens, j’ai des lésions de papules inflammatoires suintantes pus ou moins, ou bien des séborrhées sèches très importantes, parfois généralisées ; les raclages ne révèlent pas forcément de parasites mais ils ont un traitement antiparasitaire systémique, des antibiotiques, parfois des corticoides en cja ; des applications d’imaveral ont pû être bénéfiques pour certains chiens d’une même troupe, mais pas pour d’autres qui avaient les mêmes lésions. Y a t’il des pathologies spécifiques du jagd terrier ? je n’ai rien trouvé dans la biblio pour l’instant.
    Je remercie la communauté à l’avance.

    • Ce sujet a été modifié le il y a 3 mois et 3 semaines par Bordeau WilliamWilliam Bordeau.
    #12317
    Christian Collinotchristian collinot
    Participant

    Bonjour
    très peu de Jagd dans ma clientèle mais rien remarqué de particulier, peut être chercher un problème plus familial géographiquement. Peut on relier tous ces Jagd entre eux (génétiquement) ?
    Bon courage
    Christian

    #12318
    Rozenn VenisseRozenn Venisse
    Participant

    Bonjour et merci pour ton aide.
    Certains sont peut être de même lignée, mais pas tous . Je suis persuadée qu’il y a quand même en partie une composante génétique ; une chienne Jagd, d’une lignée de repro de notre secteur, avait présenté en 2019 une dépilation complète de tout le corps, avec un aspect huileux (elle ressemblait à un chien nu du Mexique !): l’anapath avait conclu en une dysplasie folliculaire, mais n’avait pû préciser la nature (jamais observé auparavant). A cette période, des chiens du même élevage (mais pas tous), avaient des plaques surélevées suintantes, des croûtes pellicules , que le propriétaire soignait avec des injections d’Ivo… Les jagd que j’ai suivis ces derniers temps ont ce même genre de lésions (récalcitrants aux : antibio, applications / balnéations d’antifongiques, administrations d’antiparasitaires systémiques) ; les propriétaires disent que cela passerait presque tout seul d’une année sur l’autre …
    merci encore en tout cas ; je vais continuer d’explorer.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.