Photo 1 : lésions antérieur droit (doigts III et IV) avant tonte

Un cas de pyodémodécie canine

G. est une chienne Yorkshire Terrier de 5 ans qui vit entre maison et jardin, à la campagne du centre ouest de la France. Elle est parfaitement entretenue, mange une alimentation industrielle de bonne qualité parsemée de quelques extras de table ou friandises. Elle est parfaitement déparasitée (APE et API) et vaccinée.

Christian COLLINOT Clinique vétérinaire du ROC, 117, avenue du maréchal LECLERC, 86100 CHATELLERAULT

Pour commencer l’année, un cas un peu différent d’habituellement. En effet, ce cas est à rebondissements, c’est en tout cas comme cela que nous l’avons vécu. Suite à la présentation clinique, en postant vos demandes sur le forum, je vous donnerai les résultats des examens complémentaires que vous me réclamez (si ces demandes sont étayées par des hypothèses cliniques et dans la mesure où je les ai effectués). Vous pourrez proposer un traitement et je vous dirai ce qui a été fait et avec quel résultat.

Commémoratifs :

 On note dans ses antécédents un ou deux petits épisodes d’otite ou de léchage des pattes.

Anamnèse :

Début janvier, elle présente une inflammation entre les doigts III et IV de l’antérieur droit avec léchage. Elle a reçu du clavaseptin et oromedrol 5 jours puis de l’oromédrol 15 jours.
Elle nous est présentée 7 semaines après le début des lésions.

Examen clinique :

Général :

Très bon état général, rien à signaler.

Dermatologique :

La seule lésion se trouve entre les doigts III et IV de l’antérieur droit. On note un érythème, une hyperplasie (épaississement), des pustules, des papulo-croûtes, une alopécie et un début d’hyperpigmentation dans le pli de la partie interdigitée. Aucun trajet fistuleux ou fistule n’est repérable. Le dessous de la patte n’est pas atteint. Le doigt IV est épaissi et douloureux mais n’est pas alopécique. Le léchage est important.

Hypothèses cliniques :

Pyodermite bactérienne, fongique primaire ou sur fond :
CE
demodex
Allergie
Irritation/Brulure physique ou chimique
Pb comportemental

Examens complémentaires :

Calque /scotch test : polynucléaires neutrophiles plus ou moins intacts avec présence importantes de coques extra et intracellulaires.
Raclages/ scotch test en pression : RAS
Pas de fistule ni d’épaississement du pli de peau interdigité

SI VOUS ETES VETERINAIRE : Pour lire la suite de cet article, veuillez vous enregistrer en haut à droite. Merci