autre chatte prurit cervico-facial

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #10469
    Evelyne Jeanrondevelyne jeanrond
    Participant

    Bonjour à tous,
    encore un cas de prutit apparemment idiopathique chez une chatte occi d’a peu près 3 ans vivant dans un refuge de la SPA.
    Prurit intense au cou et aux joues, causant automutilation sévère avec plaies et croutes. En empèchant la chatte de se gratter (Col de manche de pull)+ traitement des plaies (ATB)+ Apoquel 2 x par jour, on arrive a un resultat de quasi-guérison, jusquàu moment où on lui enlève le col. et ca redemarre.

    emaxmens cliniques, parasites, sanguins, histopatho, bacterio, myco… rien d’anormal. Les quelques staph.aureus trovées sur la plaie de la nuque on été traitées avec antibio pendant 3 semaines.
    la chatte suit un régime hypoallergenique à base de cheval et recoit des traitement antiparasitaires réguliers. Indoor avec enclos extrérieur.

    J’essaie actuellement de passer la chatte sur Atopica, mais si vous avez une autre idée, je vou en serais très reconnaissante. Merci

    #10470
    Bordeau WilliamWilliam Bordeau
    Maître des clés

    Bonjour,

    La majorité, voire la quasi totalité des PCF sont d’origine allergique (Les autres causes notamment virales étant exceptionnelles).
    A mon avis, il faut donc rechercher un “Problème” dans la prévention antipuces et ou le régime d’élimination.
    Les traitements symptomatiques et contrôle infectieux ne donneront un résultat que dès lorsque le contrôle étiologique aura été réalisé. Cela explique la récidive au retrait du col de manche.
    A mon avis ce PCF sera et serait plus facile à explorer si la chatte était seule chez une personne plutôt que dans un effectif potentiellement source de parasites et notamment de puces

    Bon courage et très belle fin de journée

    William :bye:

    #10473
    Evelyne Jeanrondevelyne jeanrond
    Participant

    Grand merci pour votre réponse.
    La chatte, ne tolérant pas d’autres chats, vit seule dans un espace isolé et recoit des traitements anti-parasitaires réguliers. Pensez-vous qu’il y ait quand-même risque de parasites sous ces conditions? Quelles mesures à prendre en plus pour exclure cette cause?
    Intéressant aussi le fait que ni cytologie ni histologie n’ont montré d’eosinophilie dans les lésions.
    La chatte refuse un régime hypoallergenique aux protéines hydrolysées, donc exclusivement cheval.
    Je suis, comme vous, d’avis qu’il s’agit d’une cause allergique, mais sa réponse à l’Apoquel n’est pas satisfaisante (ni à la cortisone, d’ailleurs). Un essai avec Allerderm a même provoqué une crise de prurit à la seconde application.

    Ceci est le deuxième chat qui, ayant passé tous les examens et tous les traitements aboutissants à une allergie type atopique, gardé sous conditions quasi-stériles, ne réagit pas aux traitements antiallergiques. J’ai perdu de vue le premier qu’on a finalement enmené voir des thérapeutes de “médecine alternative”. C’est frustrant. :scratch:

    #10476
    Bordeau WilliamWilliam Bordeau
    Maître des clés

    Bonjour

    Pensez-vous qu’il y ait quand-même risque de parasites sous ces conditions? !
    Oui bien sur par transmission indirecte (Larves, œufs, cocons ..)

    Ni cytologie ni histologie n’ont montré d’eosinophilie dans les lésions :
    Des éosinophiles ne sont pas toujours présents en quantité importante sur la cytologie cutanée lors de dermatite allergique féline (A la différence d’une plaque éosinophile par exemple)

    Sa réponse à l’Apoquel n’est pas satisfaisante :
    La réponse HORS AMM ! Chez un chat n’est pas systématique, loin de là.

    “Le mieux” dans ce cas est de sortir le chat de cet environnement “risqué” en le confiant à une personne qui pourra effectuer la prévention antipuces (animal et environnement) qui sera de fait plus efficace

    Au final et comme toujours les traitements quels qu’ils soient ne seront efficaces qu’en déterminant la voire les causes sous jacentes.

    Bon courage :-)

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.