photo1

A propos d’un cas de dermatose due à une cryopathie

Auteur : Arnaud Muller – Septembre 2006
Dip ECVD, Spécialiste en Dermatologie Vétérinaire, CES Derm
Clinique Vétérinaire Saint Bernard
598 avenue de Dunkerque
F-59160 Lomme
www.clinvetsaintbernard.com


 

1. Anamnèse

Une chienne Braque de Weimar de 8 ans nous est amenée pour un état de choc liée à une hypothermie sévère. La chienne a en effet fugué la veille au soir et est restée toute la nuit à l’extérieur avec une température entre -15°C et -5°C (plein hiver dans le Nord de la France)

 

2. Examen clinique

L’examen général révèle un abattement sévère lié à une hypothermie franche (34°C). Le lendemain, après mise sous perfusion et réchauffement (couverture de survie, perfusion chauffée), la chienne est en très bon état général et est rendue à ses propriétaires

L’examen dermatologique rapproché à l’admission ne montre aucune anomalie. Cependant, les propriétaires reconsultent 10 jours olus tard car plusieurs lésions similaires sont apparues sur les membres : zones circulaires surélevées, de 2 à 5 cm, de consistance molle, discrètement hyperpigmentées et parfois dépilées (Photos 1 à 5). Une autre lésion plus grande (forme en haricot, 8 cm sur 4 cm) est présente sur les lombes et se caractérise par une surface centrale ulcérée et une hypopigmentation périphérique (aspect plus caractéristique de lésion de vascularite).

A propos d'un cas de dermatose due à une cryopathie

Photo 1 : Lésion visible sur la face externe du postérieur gauche, sous le grasset (flèche noire). Noter également une zone en relief au dessus du grasset (flèche jaune)

A propos d'un cas de dermatose due à une cryopathie

Photo 2 : Vue rapprochée de la lésion de la photo 1. Noter la surélévation, la dépilation et l’aspect plus sombre.

A propos d'un cas de dermatose due à une cryopathie

Photo 3 : Vue rapprochée après tonte de la zone en relief notée sur la photo 1. Noter l’hyperpigmentation.

A propos d'un cas de dermatose due à une cryopathie

Photo 4 : Lésion surélevée et modérément alopécique au dessus du grasset droit

A propos d'un cas de dermatose due à une cryopathie

Photo 5 : Vue rapprochée de la lésion de la photo 4.

A propos d'un cas de dermatose due à une cryopathie

Photo 6 : Large plage ulcérée dorsolombaire.

A propos d'un cas de dermatose due à une cryopathie

Photo 7 : Vue rapprochée de la lésion de la photo 6. Notez l’hypopigmentation périphérique

3. Examens complémentaires

Le chien est hospitalisé pour soins intensifs (son état général s’améliore très rapidement).

  • Une analyse sanguine (examen biochimique et numération-formule) ne révèle aucune anomalie particulière
  • Un examen histopathologique eut été intéressant mais les propriétaires ont refusé que nous le réalisions.

 

SI VOUS ETES VETERINAIRE : Pour lire la suite de cet article, veuillez vous enregistrer en haut à droite. Merci