Cas particulier de démodécie canine


Auteur : Christian Collinot  – Mai 2009
Clinique vétérinaire du ROC 
117, avenue du maréchal LECLERC
86100 CHATELLERAULT


Commémoratifs

Timy est un chien Cavalier King Charles de 11 mois. Venant d’un élevage de renom (justifié), il a parfaitement été vacciné et déparasité (APE et API). Il vit principalement dans une maison avec sorties au jardin et quelques promenades. C’est le seul animal de la maison. Il passe beaucoup de temps dans les bras et sur les genoux de ses maîtres. Il est nourri avec une alimentation industrielle de bonne qualité et n’a pas accès au grignotage.

Anamnèse

Il est présenté pour une dermatose prurigineuse évoluant à bas bruit et devenant beaucoup plus importante depuis deux mois avec perte de poils sur le dos. Ses maîtres sont indemnes de lésion. 

Examen général

Timy est très en forme et son examen clinique général ne montre rien de particulier.

Cas particulier de démodécie canine

Photo 1 : Timy

Examen dermatologique

On note un squamosis pityriasiforme important du dos avec un érythème, voire une congestion, de la peau.

Cas particulier de démodécie canine

Photo 2 : dermatose érythémateuse et squameuse du dos (niveau hanches)

Cas particulier de démodécie canine

Photo 3 : dermatose érythémateuse et squameuse vue rapprochée 

Plus haut sur le dos, une zone plus alopécique est, elle aussi, squameuse.

Cas particulier de démodécie canine

Photo 4 : zone alopécique du dos

Cas particulier de démodécie canine

Photo 5 : zone alopécique et squameuse du dos

En avant de cette zone et jusqu’au thorax on retrouve érythème et squames.

Cas particulier de démodécie canine

Photo 6 : zone érythémateuse et squameuse jusqu’au thorax 

On remarque quelques squames sur les pavillons auriculaires et un prurit déclenché par frottement de la zone de Henry.

Le reste de la tête, les pattes, les cotés du thorax et des flancs, le ventre, sont totalement indemnes de lésions.

Cas particulier de démodécie canine

Photo 7 : tête indemne sauf bord des oreilles

Cas particulier de démodécie canine

Photo 8 : antérieurs indemnes

Cas particulier de démodécie canine

Photo 9 : postérieurs sans lésion

Cas particulier de démodécie canine

Photo 10 : dessous du corps indemne

Cas particulier de démodécie canine

Photo 11 : flancs et côtés thorax sans lésion

Hypothèses diagnostiques et examens complémentaires

Vos hypothèses cliniques

1ère série

Cheyletiellose, pyodermite bactérienne, dermatophytose, gale sarcoptique.

Examens demandés : raclages, scotch tests, trichogramme, examen en lampe de Wood, calques cutanés, sérologie de gale sarcoptique.

2ème série

Démodécie, phtiriose.

3ème série

Pulicose, allergie, trouble de la cornéogénèse dont ichtyose.

Examens complémentaires

  • Calques cutanés : peu compatible avec une pyodermite
  • Examen en Lampe de Wood négative
  • Sérologie de gale non effectuée
  • Scotch tests : présence systématique de très nombreux Démodex forme courte dans les zones lésionnelles. Pas de lentes.

Cas particulier de démodécie canine

Photo 12 : scotch test : très nombreux Demodex forme courte

  • Raclages cutanés : présence de très nombreux Demodex canis dans les zones lésionnelles ( en dessous des zones à scotch tests)

Cas particulier de démodécie canine

Photo 13 : raclage cutané : très nombreux Demodex canis

Diagnostic

Démodécie

SI VOUS ETES VETERINAIRE : Pour lire la suite de cet article, veuillez vous enregistrer en haut à droite. Merci