Un cas d’angiolipome chez un Akita Inu

Un Akita Inu mâle de 4,5 ans, est présenté à la consultation de dermatologie pour des lésions cutanées apparues 3 mois auparavant.

 

Arnaud MULLER

Clinique Vétérinaire Saint-Bernard. 598, avenue de Dunkerque F-59160 Lomme

Spécialiste en Dermatologie, Dip ECVD, CES Dermatologie Vétérinaire

 

 

L’examen clinique montre un chien en bon état général, mais présentant effectivement des lésions cutanées à type de nodules et masses sous-cutanées multiples (une dizaine), de 2 à 15 cm de diamètre, de consistance molle à modérément indurée, mal délimitées et semblant alignées sur un trajet allant de l’arrière de l’oreille gauche jusqu’à la face interne du coude gauche (en dessous du creux axillaire). Aucun prurit, ni aucune douleur ne sont rapportés.

 

Un cas d'angiolipome chez un Akita Inu

Un cas d'angiolipome chez un Akita Inu

Un cas d'angiolipome chez un Akita Inu

Un cas d'angiolipome chez un Akita Inu

Photos 1 à 4 : Masses sous-cutanées s’étendant de l’oreille au creux axillaire gauches

 

Compte tenu de l’âge de l’animal, de l’aspect et de la localisation des lésions, les hypothèses diagnostiques principales sont un processus tumoral (mastocytome, lipomes multiples …) ou un processus infectieux (migration de corps étranger, abcès multiples, réaction granulomateuse de type panniculite …). Une tonte lésionnelle est alors effectuée, permettant une meilleure visualisation des lésions et confirmant l’absence de plaie ou de point de pénétration).

 

SI VOUS ETES VETERINAIRE : Pour lire la suite de cet article, veuillez vous enregistrer en haut à droite. Merci